Prendre des photos culinaires de saison


Dans cette discipline particulière de l’art de la photographie qu’est la pénétration dans le monde de la cuisine et des gourmandises, les plus passionnés cherchent toujours à rendre unique leur cliché. Ils mettent parfois même la barre de qualité à un niveau relativement haut en proposant la création d’ambiance dans les images, voire plus loin, intégrer un récital complet dans une prise seulement. C’est un défi relevé que les amateurs comme vous souhaitiez désormais réaliser avec les bases en photographie culinaire à votre actif. Pour y arriver, ci-après des réussites qui peuvent vous servir d’astuces pour faire produire ces images hors du commun.

Connaitre le sujet en détails

Ce n’est qu’avec le maximum d’informations sur le sujet et le but de la photographie que vous pouvez ajuster la scène pour raconter brièvement l’histoire que vous souhaitez faire passer. S’agit-il d’une préparation unique, destinée à une mission bien précise ? Ou, est-ce que vous avez-vous-même concocter cette recette et que vous souhaitez partager l’expérience agréable d’en être arrivée à bout de cette préparation et de l’immortaliser ? Autres hypothèses, vous êtes seulement là parce que vous avez été sollicité pour réaliser des images mettant en avant le plat à des fins commerciales. Quoi qu’il en soit, l’essentiel sera de comprendre parfaitement toutes les spécificités du produit pour créer la scène qui sera la plus adaptée à l’objectif de la prise de photo. En effet, avec les images, ce n’est qu’en incluant d’autres éléments, n’importe quels signaux pour attirer le public vers une orientation intellectuelle spécifique.

Choisir une histoire et la façonner de toute pièce !

Une fois que vous vous êtes inspiré de votre produit, d’ailleurs c’est la meilleure orientation puisqu’il ne faut jamais sortir du contexte, vous pouvez maintenant monter votre scène. Celle-ci est en réalité les différents niveaux qui seront présents dans l’image, autres que le sujet en question. Ainsi, la conception de cette scène imaginaire consiste à la création d’un premier plan et d’un arrière-plan. Vous vous devez ainsi d’accorder tous les éléments à intégrer suivant ces critères. Cette mise en scène, si elle tourne toujours autour du plat en question, sera soit l’illustration des accompagnements, des ustensiles de cuisine ou encore des ingrédients utilisés lors de sa préparation. C’est une histoire à part entière puisque vous allez évoquer un futur proche, ou inversement un rebond vers le passé.

Vous êtes aussi libre d’imprimer une certaine ambiance en fonction du moment où la photo  a été prise. Festive, paisible, nocturne et autres, ces signaux peuvent être facilement repris dans les clichés. Par ailleurs, exprimer la saison ou le pays de provenance du plat est aussi une alternative intéressante. Elle permet non seulement de donner une description précise de votre sujet, mais aussi à faire ressortir une large palette de couleur dans la présentation.Vos inspirations sont aussi les bienvenues dans cette rubrique de création d’ambiance. Celle-ci peut être festive, cocoon ou encore amoureuse. L’essentiel est de prendre des photos qui sont les plus vivantes possibles ! Prenez y du plaisir et libérez votre côté créatif !